le petit monde de chevaljak Index du Forum le petit monde de chevaljak
La planète internautique et narcissique de Jacques Chevalier, citoyen du monde
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Mes écrits sur Facebook
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le petit monde de chevaljak Index du Forum » le petit monde de chevaljak » Les écritures de Chevaljak
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Chevaljak
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2011
Messages: 183
Localisation: MARBAIS
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 蛇 Serpent
Point(s): 107
Moyenne de points: 0,58

MessagePosté le: Dim 17 Juil - 21:26 (2011)    Sujet du message: Suite Répondre en citant

27 mai 2011 : selon la pressesans DSK la gauche va perdre...

...les présidentielles. C'est vraiment faire peu de cas du peuple de gauche dans son ensemble. Est-ce qu'il n'y avait que DSK comme alternative à Sarko. Qu'est-ce que ce mec a de socialiste ? Qu'est-ce qu'il fout au PS ? S'il avait été un chouia de gauche pourquoi ne l'a-t-on jamais vu en campagne pour le PS dans d'autres scrutins, il aurait pu appuyer en son temps Ségolène pour lui ouvrir une voie Royale... A croire que ce mec n'existait socialiste que pour 2012 avec son nuage d'aura de patron du FMI qui est une institution qui n'a rien à voir avec la gauche, avec le Socialisme, les travailleurs, les syndicats, le peuple. Faut-il être de la droite la pire qui soit quand elle spécule et vit de la misère du monde pour gagner les élections avec une casquette rose à point du PS. Drôle de parti où il y a d'autres prétendants au maroquin de Président de la République, et non des moindres, qu'auraient-ils fait si DSK n'avait pas été victime de son engouement pour les femmes de chambre ? Ils auraient cédé la place ? Disant à qui veut l'entendre que c'est peut-être quelqu'un de droite mais c'est aussi un grand bonhomme intelligent, la preuve : Directeur du FMI, un bon gestionnaire... un homme de chiffres...

Cela vous attire l'attention ces derniers mots, nous avons en Belgique un DSK en puissance même s'il a des mains moins baladeuses que Dominique, c'est "Papa" à qui on pardonne tout parce que c'est "un homme de chiffres", et puis il est intelligent...etc etc. Je serais curieux de voir un congrès du PS où tous ses électeurs auraient à choisir en Elio et Papa pour devenir 1er ministre par exemple, attention loin de moi la comparaison entre ce que j'appelle en début de ce texte "le peuple de gauche" et l'électorat du PS. En fait ils me font un peu peur ces gens qui votent PS pour des gens qui ne les représentent plus depuis longtemps, mais je ne généralise pas, ce serait con de ma part, il y a des gens très bien au PS et c'est loin d'être un parti pourri, en tous cas de ce que j'en cannais en Belgique, pas complètement pourri en tous cas.

Mais mon avis ne vaut que ce qu'il vaut et je ne cherche pas ici à indiquer aux Français ou aux belges des consignes de votes, simplement je m'étonne de voir tant de gens aller à l'abattoir en chantant...

29 mai 2011 : Panem et Footballes

Hier donc à Barcelone, c'est un pays du sud, ils ont le sang chaud, des centaines de manifestants qui occupaient depuis quelques semaines une grande place pour dire leur ras le bol du no future ont résisté pacifiquement à des régiments de robocops de la police appuyés par des éboueurs (avec de drôles de camions) vidant le village de tentes et tout ce qu'il contenait pour aller mettre en décharge y compris des ordinateurs, des tentes, des couchages, de na nourriture et tout cela montré à la télé en tas comme trésor de guerre. On voit sur les images de la TV espagnole les manifestants les mains levées, assis par terre pour résister se faire taper dessus sans ménagement. Derrière la visière fumée de son casque, un flic n'est plus un humain avec qui on peut...encore dialoguer. Homme ou femme, la violence est commune. Je vois sur la page d'une amie des commentateurs imaginer que pareille résistance pacifique, ou même moins pourrait arriver en Belgique. De la à imaginer un village de tentes à Liège, avec plein de gens s'entend, et qui dure jours et nuit... on peut rêver. Ce qui amène entre 25.000 et 45.000 liégeois Place St-Lambert c'est le Standard sur écran géant, le tout bien rouge des boites de Jup' dans la grande union gauche-droite des politicards - y compris des écolos - venant se montrer comme ils écument les marchés peu avant les élections (ils devraient aussi prendre les bus bourrés de gens le matin ou le train en retard, agglutinés... mais c'est moins "productif" sans doute. Le pain et les jeux, les distractions... le belge moyen est fervent. Hier à Villers La Ville, à l'abbaye, il y avait la "nuit du cirque" (entrée adulte 27 €), sur une route dans les bois des centaines de voitures stationnées et de même sur tous les accès, de milliers de gens dans une ambiance parfumée de bouftances et autres picoles s'en venant voir du cirque, et tout près de là sur le parking jouxtant l'abbaye un grand parking VIP, quels VIP ? Et dire que les cirques n'en finissent pas de disparaître l'un  après l'autre par manque de public, il y a des choses pas logiques. Pourquoi assimiler la manifestation de protestation aux loisirs des belges, parce que selon les pays les priorités divergent et que le belge moyen n'est pas encore mûr pour se rendre compte qu'il est strogné, le réveil sera d'autant plus dur et j'ai bien peur qu'à ce moment-la nous aurions des matins qui déchantent. Enfin, c'est peut-être parce que hier aussi j'étais sur une grande esplanade avec une trentaine de gens dont certains ne savaient pas se sentir mutuellement avec plus du double de policiers très aimables et pas casqués robocops pour une cause qu'elle semblait inutile à plein de mes compatriotes... On est plus... il y a 15 ans. Le belge oublie vite et même quand il se rappelle...ce n'est souvent qu'un petit caillou dans l'eau, discret.

Allez les gars, bon dimanche, on vite en Belgique et TOUT VA BIEN.... Dormez bien !

10 juin 2011 : Trop de bio tue le bio...


e ne suis pas chimiste et loin de moi l'idée de me lancer dans cette article sur une ou des pistes scientifiques pour ou contre les produits qualifiés de "bio".

Je sais deux ou trois choses à propos  de ce que l'on peut mettre pour avoir un tantinet de bio dans un produit quelconque, cela va de la proximité du producteur au consommateur et même à comment il a été préparé, à quel stade de sa transformation la reçu un traitement, une adjonction, un élément participatif à son, état qualifiable de bio, plein de choses et leurs contraires sont susceptibles d'ouvrir l'accès à un label "bio" sans pour cela que le produit soit intégralement bio de A à Z de sa conception à son évolution jusque dans la vie du consommateur. Je dis "vie" et non assiette car le "bio" est dans tout et ne se mange plus nécessairement.

Le fait est que le bio qui se vend dans le commerce est soumis à des volées de contraintes au niveau de la sécurité alimentaire et que tout ce qui toléré, voire conseillé, n'est pas ou peu "bio" au sens où les partisans du "bio" l'entendent, pire même, la santé publique passe bel et bien au second plan par rapport au profit des sociétés.

Mais le fait est là, les gens de plus en plus se tournent vers le bio, vers l'écologie, la nature, les produits du terroir, la recherche du soi, une certaine idée de la pureté, de retour aux sources et tout cela fait un joyeux "melting pot" que les entreprises productrices de bien de consommation alimentaires ou non ont bien compris, le créneau "bio" est largement ouvert, et de fait, il ouvre de nouveaux horizons.

Mais là où la rentabilité est contrariée c'est quand on oppose le bio au profit directement, quand des activistes du bio s'opposent trop publiquement aux OGM en général et à Monsanto en particulier, le produit bio devient alors une alternative politique alors quand on peut le descendre en flamme on n'hésite pas, c'est une entreprise bio allemande qui en fait les frais pour le moment dans le cadre de l'enquête sur la bactérie "tueuse" qui a fait une trentaine de morts essentiellement en Allemagne du nord. Et c'est tout à fait possible que cela provienne de là, je pense qu'il doit suffire de confronter les identités des morts et des malades à la liste des clients habituels de cette entreprise pour vérifier, ici le spectre d'identification est beacoup plus réduit que la généralisation du concombre espagnol ou autre, il me semble qu'il n'y a pas besoin d'avoir fait de hautes études pour comparer des fichiers.

Moi, avant de connaître Françoise, je considérais le "bio" comme un luxe trop cher pour moi, un bazar pour les snobs, les gens qui font leurs courses au Delhaize ou encore les riches qui habitaient en Brabant Wallon. Il ne fallait pas me parler de toilettes sèches et encore moins de compost, je laissais çà aux "illuminés" écologistes.

Et puis voila que cette institutrice d'une école que si j'avais su son existence du temps de mes préjugés j'aurais pour sûr qualifiée d'un sobriquet dédaigneux la mettant au rang de secte, cette petite femme, mère de 5 enfants, m'a appris à me défaire des poncifs qui pétrissaient mon cerveau pour le rendre bien carré et obtus aux idées autres que celles dites les meilleures ou du moins les vraies, la vérité toute faite en quelque sorte. Ainsi donc je me suis approché du bio, au début avec un peu d'irritation voir de l'ironie, puis de la bouffe je suis passé à d'autres idées plus larges comme la protection de l'eau et c'est de là que me vient ce soutien aux toilettes sèches. Je me suis aperçus que les gens du Brabant Wallon n'étaient pas des extra-terrestres mais des gens comme partout ailleurs, peut-être même un peu plus solidaires qu'ailleurs ! On essaie de vivre plus bio mans sans toutefois que cela devienne une contrainte, déjà qu'avec mes problèmes cardiaques je suis limité dans la consommation de divers fruits et légumes, qu'alcoolique j'ai décidé de ne plus consommer de boissons alcoolisées voici 4 ans et et demi, et je tiens le coup, idem pour le tabac depuis 13 mois. Ce que je regrette le plus c'est de voir que malgré l'abondance de produits labellisés "bio" sur le marché, dan,s les grandes surfaces, leur consommation revient toujours plus cher. Je voudrais qu'il soit expliqué clairement sur l'emballage en quoi ces produits peuvent se targuer du label bio. Est-ce trop demander ? En quoi aussi le prix plus élevé l'est par rapport aux autres produits.

Si je ne mets pas d'engrais chimiques sur mes légumes, si j'épands sur la terre les déjections du ménage etc qui ne me coûtent rien, mes légumes qui poussent sans insecticides à acheter et qui se conservent sans projection de substances conservatrices chimiques qui nécessitent  lavage et épluchage intensifs avant consommation, je les vends au plus près sans utiliser l'avion, le bateau et les camions, les chambres froides... mes légumes donc peuvent porter le label bio mais pourquoi - diable - les faire payer + cher alors que je n'ai rien dépensé à aucun stade de leur production - distribution ?

Parce que ma production est moindre que celle des inféodés à Monsanto, aux OGM. Certes ma production perso, la mienne, celle de Jacques Chevalier sur son lopin de terre est presque nulle, je ne saurais pas en vivre si je devais me limiter à la vendre pour disposer de ressources, mais dans les magasins partout maintenant il y a du bio, des monceaux de choses qualifiées de bio, et le prix est toujours plus élevé alors qu'il devrait être considérablement moins cher.

Il y a des choses qui ne sont pas logiques en ce bas monde. Mais quelque part la raison du profiteur est toujours la meilleure !
_________________
"Même ce qui est vrai est faux"
Père Alfred - Liège - 1964


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 17 Juil - 21:26 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Chevaljak
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2011
Messages: 183
Localisation: MARBAIS
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 蛇 Serpent
Point(s): 107
Moyenne de points: 0,58

MessagePosté le: Dim 17 Juil - 21:27 (2011)    Sujet du message: Suite Répondre en citant

20 juin 2011 : Je bats ma flemme !

C'est vrai quoi, battre sa flemme, c'est permis... non ? A moins qu'un quarteron de flemministes vienne me mettre la tête au carré pour me prouver le contraire en me bottant les fesses. Lundi d'avant, je travaillais, pas trop vite, fallait encore en garder pour la semaine, je travaillais en faisant des renvois discrets, des petits rots et même des gros, j'aimais pas les lundi, même au soleil. Voila que je suis à mi-temps et chaque lundi c'est comme un dimanche-bis pour moi à part que Françoise n'est pas là, que le facteur dépose des factures dans la boîte et qu'il y a plein de camions qui passent sur la rue. C'est pas vraiment comme un dimanche mais je suis de meilleure humeur que les anciens lundis, c'est déjà de regagnés sur le déficit salarial du mi-temps. J'ai d'ailleurs dit que depuis août 2010 je me considérais comme pensionné tous les lundis et vendredis. Restent encore les jours au milieu, et même si cette semaine, pour moi ils ne seront que deux (mardi et mercredi) et bien cela m'emm... qu'on peut pas savoir, et c'est pas le voyage en train qui me dérange, on y rencontre plein de gens intéressants et parfois on parvient même à y dormir un peu, c'est pas le travail ni les collègues, ni les chefs, je sais pas dire vraiment ce qui m'emm.... Sans doute cette sensation de trop peu de "pension", et puis râler en entendant tous ces gens de droite, PS compris, glose sur l'allongement de la carrière, ils veulent nous faire travailler jusque 67 ans (au moins) alors que pour plein de jeunes c'est déjà "no future", envie de gerber sur Van Rompuy, celui que tout le monde encense parce qu'il préside je ne sais plus quoi d'important et que c'est un belge et qu'on est fier de lui. Moi jusque hier j'étais fier de Philippe Gilbert, le cycliste, fierté nationale s'entend, et puis ce matin aux infos j'apprends qu'il est parti se reposer à son domicile... à Monaco ! Au fait et Van Rompuy il est domicilié où ? Moi je suis domicilié à Marbais et j'irai jeudi à Ottignies demander qu'on m'aide à remplir ma déclaration de contributions, j'en ai marre de me casser la nénette mes "jours de pensionné" pour remplir les formulaires de l'état et pas envie de jouer avec Tax on Web malgré la pub où je me demande si tous les interprètes paient effectivement des taxes. Bon ceci dit vous n'avez encore rien lu d'intéressant dans cette déjà trop longue tartine. Je viens de relire, pour l'orthographe, je me dis que mon texte ou rien, c'est peut-être mieux rien, que vous allez m'en vouloir de vous avoir fait perdre de votre temps ce lundi. Qu'au lieu de me plaindre tout le temps pour n'importe quoi je ferais mieux d'aller monter mon compost par exemple ou faire quelque chose d'utile. Et vous avez bien raison. ET pour vous remercier d'avoir lu jusqu'ici je vous donne une info en exclusivité que personne ne sait et qui ne changera pas votre existence rassurez-vous : ce matin je n'ai pas mis de chaussettes ! En voila une info qu'elle est belle et exclusive, vous trouverez JAMAIS cela dans la presse, et chez moi c'est gratuit ! Merci Chevaljak ! Qu'on dit.

24 juin 2011 : la richesse acceptable...


Voici un article qui risque de me faire perdre quelques amis, où certains, les plus à gauche, vont me vouer aux gémonies en me qualifiant de "traître à la classe ouvrière" et d'autres vont se dire que j'ai viré ma cuti et suis ^passé d'un extrême à l'autre.

Je veux aujourd'hui ouvrir le débat sur la richesse (en argent, en biens matériels) acceptable (intellectuellement parlant).



Depuis hier un millionnaire flamand est propriétaire d'un grand club de foot wallon, il a mis 40 millions d'euros cash dans la soucoupe, d'après ce qu'on sait de ses avoirs ce serait aux alentours d'un quinzième de sa fortune personnelle. Une fortune globale estimée à 24 milliards d'anciens francs belges. Et cet homme d'un peu de 60 ans n'est que le 18ème plus riche de Belgique.



D'après les articles de presse cet homme est parti de rien et s'il est devenu riche c'est grâce à ses idées novatrices au niveau technologique et à son intelligence d'avoir su conserver les brevets de ses inventions qui lui garantissent un return important chaque année qui passe. C'est aussi un homme à idées "sociales" puisqu'il fut le créateur du parti "Vivant" avec ses idées égalitaires mais qui n'a jamais vraiment accroché avec les gens pas rassurés de la débauche de moyens publicitaires d'un micro-parti.



En région liégeoise" Duchatelet", cela correspond à un carrossier pour voitures de luxe pour les émirs du pétrole et les gros richards, nombre de gens ont cru que c'était celui-là qui était derrière "Vivant" et pourtant les prénoms étaient différents mais - même s'il se nommait Frédéric et pas Roland - tout le monde ne connaissait que "Carat-Duchatelet" synonyme des rêves les plus fous impossibles à se payer patr les gens ordinaires, donc mauvais. En Flandre, connaissant un peu la mentalité de certains purs et durs Vlamingen, on a sans doute dû aussi mettre en exergue contre Roland Duchatelet une partie de ses origines francophones et liégeoise en particulier, c'est comme ça dans notre si plat et si petit pays.



Donc notre homme est un self-made-man, un riche acceptable, un riche de belle histoire, comme une fable, il était une fois Roland Duchatelet... Et assez curieusement le fait que ce type dépense ses sous pour acheter un club de foot, cela déplait à beaucoup de monde. Il aurait pu donner 40.000.000 d'Euros à Télévie par exemple, cela aurait moins déplu. En fait ce qui déplait c'est l'énormité des sommes, pas comme on les ventile en dépense, le fait surtout qu'elles apparaissent au grand jour, à la vue de tous ceux, majoritaires en Belgique qui sont en négatif bancaire à partir du 10 de chaque mois, voir plus tôt et qui grattent partout pour avoir un minimum de subsistance ou au moins de quoi "avoir l'air de...".

Et c'est vrai que la presse fait chaque jour étalage des moyens financiers de tous les "people" de la terre entière, y compris des "'nouveaux riches" des anciens pays de l'Est et des pays dits "pauvres", toutes leurs vies, leurs frasques, leurs apparences et tout le "bling-bling" qui va avec, strass et paillettes, images vraies à illusionner ceux qui n'ont d'horizon que des murs de plus en plus hauts, gris, moche devant eux. Cachez cette richesse que je ne saurais voir.



Qu'est-ce qui peut faire dire que la richesse est acceptable ? Je répondrais en militant d'abord : c'est la pauvreté qui est inacceptable ! Mais ce serait un peu simple comme évacuation dans l'analyse. Quand j'y réfléchis, sur base de cet homme, le Duchatelet, par rapport à plein d'autres riches, et en particulier ceux qui, anonymement souvent, spéculent et n'ont en pensée que faire du fric de plus en plus de fric au détriment de la nature et des autres humains... Le voila le terme qu'il faut dégager "au détriment de". Une richesse qui monte, qui se fait au détriment des gens, de la nature, c'est une richesse volée, même si on en redistribue une partie comme on donnait à l'église en échange d'indulgences.



Duchatelet a eu des idées novatrice en matière d'ingéniérie mécanique et électronique automobile, il a su préserver ses brevets, et la plupart des véhicules qui sortent des usines lui rapportent plein de sous. Il aurait pu aussi être l'inventeur génial d'un système de bombes à fragmentation tuant plus de gens au km² qu'une bombe ordinaire. Rien que de dire cela on saisit de suite la différence d'appréciation que l'on aura ou non sur l'idée oui non de l'acceptabilité de la richesse.



En fait notre self-made-man est considéré comme un mec génial qui a positivement fait avancer la technologie dans une matière majoritairement pacifique tant l'automobile est devenue un standard ordinaire de vie pour au moins la majorité" des habitants des pays développés. Sa fortune est donc admissible et lui revient bien, il ne l'a pas acquise au détriment de quelqu'un ou de quelque chose, il a quelque chose d'un "Saint". C'est une belle histoire...



Si mes souvenirs sont bons, Duchatelet, et d'autres encore aujourd'hui (moins riches), proposait l'allocation universelle pour permettre à chaque personne vivant de disposer d'une base de moyens pour vivre, une espèce de "minimex" pour tous. Comment financer cela ? Là c'était un peu plus nébuleux. C'est vrai qu'en égalisant les fortunes, en faisant glisser le trop vers le trop peu (en faisant tout glisser s'entend, y compris ce qui est caché dans les paradis fiscaux et/ou géré par "des hommes de paille", je suis convaincu que chaque habitant de Belgique pourrait effectivement vivre avec une allocation décente. Mais c'est quoi une allocation par rapport à un salaire ? Un salaire signifie une période de X heures de travail, de productivité, rétribué en argent, une allocation couvre une période de non-activité, de non productivité payée en argent. Quelque part tout le monde au même montant pour travailler tous serait bien envisageable même si les personnes salariées, propriétaires, spéculateurs etc de plus en plus riches ne seraient pas favorables, pour ne rien faire tous, envisageable et suicidaire collectivement à court terme, pour continuer comme maintenant comme tout à fait inacceptable pour ceux qui travaillent + tous ceux qui verraient leurs avoirs diminués pour cet égalitarisme.



On en n'est pas au temps imaginaire de refaire le monde d'un coup de cuiller à pot, "on efface tout et on recommence" et sous les pavés, depuis bien avant '68 la plage est bien sale et puante.



Tout ceci pour dire que je n'aime toujours pas le Standard de Liège, le foot-fric en général, mais je reconnais que c'est un sport qui plait à nombre de gens, aux enfants du monde entier, même si là aussi le foot-fric fait des ravages dans les esprits. Ma position par rapport à l'achat du Standard par ce Monsieur très riche est de dire tant mieux pour le club, en espérant qu'il mette aussi les sous nécessaires pour aider les jeunes à jouer foot dans de bonnes conditions, à ne pas tout tabler sur le show de l'équipe fanion, au vedettariat. Et je m'en fous qu'il soit flamand. Le projet de "socios" lancé par mes amis de gauche, au départ un peu par dérision, voir par provocation, avait donné à ses initiateurs l'impression que, tous comptes faits, ce n'était pas une mauvaise idée, voire une idée de gauche ! Las ! Entre 3,2 millions de promesses et 40 millions sonnants et trébuchants il y a un monde. Mais je crois qu'il ne fait pas cracher sur ces 40 millions-là, ce n'est pas, je crois, de l'argent sale qu'ion blanchit d'un coup comme ça sans coup férir. Je préfère que ce fric sorte directement de la poche de ce riche-là plutôt que d'un consortium de sociétés ou encore un homme de paille, voire des maffieux !



J'ai pas de conseils à lui donner, ce mec-là sait, à première vue, gérer sa barque, mais, compte-tenu de son passé "social", je voudrais lui demander d'envisager une gestion différente d'un club de foot qui n'est pas rien dans notre pays et plus particulièrement du Limbourg à la province de Liège, cela pourrait créer une base réelle et visible pour un débat constructif et positif en vue d'améliorer la société dans son ensemble et là, peut-être, les "socios" pourraient intervenir tant en capital qu'au débat. Et il n'y a plus d'urgence puisque le matricule 18 (je crois) est sauvé (note si c'est bien le matricule 18 c'est aussi celui de M. Duchatelet dans le classement des grandes fortunes belges). Evidemment, on ne va pas faire de cadeaux au nouveau proprio du Standard, je voyais tantôt sur un médias qu'on parlait de matchs truqués à Saint-Trond...



Bon, j'ai tout à coup plein de choses matérielles à faire, style tondre la pelouse et finir mon compost, je n'irai donc pas plus loin maintenant me réservant quelques mots dans les commentaires à venir, j'invite mes nombreux(ses) ami(e)s FB à me laisser les leurs pour un débat, SVP, le plus cordial possible.

voir le débat qui s'en est suivi sur Facebook : https://www.facebook.com/note.php?note_id=10150342499867004

25 juin 2011 : Qui ne cherche pas trouve quand même quelque chose...

et dans le cas de cette dépêche du Soir en ligne c'est même leur toute dernière trouvaille

" Trente personnes ont trouvé la mort ce samedi dans un attentat suicide à la voiture piégée dans la province de Logar, au sud de Kaboul, a annoncé un responsable de la province."

C'est curieux tout de même l'usage de ce verbe, généralement c'est quand on cherche qu'on trouve or ces trente personnes ne cherchaient sans doute pas à abréger leur vie en criant "Euréka !"

C'est un peu comme nos femmes qui "tombent" enceintes comme les hommes "tombent au champ d'honneur". C'est la vie, on vit, on meurt, on crée la vie, on la détruit, on est victime, on est assassin, on passe là par hasard et en fin de compte on trouve la mort.

Bien qu'au départ d'un sujet grave je suggère à tous mes amis sur Facebook un petit jeu d'écriture où l'on ferait en imagé, en un texte qui se suivrait une espèce de feuilleton-relevé de ces mots ou expressions un peu étonnantes, surprenantes, détournement du sens premier du mot, du verbe, un exercice de style ayant pour thème : le contexte large de la vie, cela pourrait devenir - qui sait ? - le début de quelque chose ou une fin en soi(t)...
_________________
"Même ce qui est vrai est faux"
Père Alfred - Liège - 1964


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Chevaljak
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2011
Messages: 183
Localisation: MARBAIS
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 蛇 Serpent
Point(s): 107
Moyenne de points: 0,58

MessagePosté le: Dim 17 Juil - 21:28 (2011)    Sujet du message: Suite Répondre en citant

2 juillet 2011 : Alors que la femme de chambre a toujours le goût du sperme de DSK dans la bouche...

"DSK libre sur parole: il s’offre des pâtes aux truffes avec Anne Sinclair dans un restaurant italien" C'est le titre d'un article dans La Meuse en ligne.



Sur base du fait que la dame aurait nettoyé une chambre après avoir eu une relation avec Monsieur, ce que personne ne conteste hormis l'interprétation de la "consentance" ou non de la dame, voici Monsieur presque innocenté et presqu'à nouveau parti pour les présidentielles Françaises avec une confiance redoublée de ses électeurs potentiels. A remarquer que ce couple un peu bizarre, dont la femme a l'air de tolérer les petites manies de son mari avec d'autres femmes, n'a pas pris un spaghetti bolo au resto italien mais des "pâtes aux truffes" à chacun ses goûts et ses moyens. C'est pas parce qu'il est socialo qu'il doit bouffer tel un prolo.

5 juillet 2011 - Il s'en passe des choses à Marbait !

Jugez-en plutôt, c'est extrait du Soir en ligne il y a quelques minutes...



Braquage dans un bureau de poste à Marbais

mardi 05 juillet 2011, 19:08

Un braquage a été perpétré lundi après-midi dans le bureau de poste de Marbais (Villers-la-Ville), rapporte mardi le parquet de Nivelles. Le malfrat a pris la fuite avec un butin de près de 5.000 euros. Un individu encagoulé et armé a fait irruption lundi vers 14h45 dans le bureau de poste situé rue Priesmont. L’homme a évité la vitre pare-balle en passant par le faux plafond du bâtiment. Il a ensuite pointé son arme sur un employé et s’est emparé du contenu de la caisse. L’alarme silencieuse s’étant enclenchée, le braqueur n’a en revanche pas pu accéder au coffre-fort du bureau. L’homme a pris la fuite à pied, avec un butin estimé à près de 5.000 euros. L’employé du bureau de poste a été choqué, même s’il n’a pas été violenté lors du braquage. Les enquêteurs vont étudier les images des caméras de surveillance pour tenter de retrouver la trace du malfrat.



Notons tout de même que l'info a mis plus de 24 h pour arriver à la rédaction du plus grand quotidien belge. Devait quand même être bien renseigné sur les lieux le mec qui a fait ça, et agile, rapide itou, 5000 euros de butin cela me sembler beaucoup pour un tiroir caisse... A suivre. A noter que j'aime beaucoup ce petit bureau de poste où, quand elle est là, la postière met sur le guichet pour les clients une assiette avec des morceaux de gâteaux, c'est vraiment très sympa.
_________________
"Même ce qui est vrai est faux"
Père Alfred - Liège - 1964


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Chevaljak
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2011
Messages: 183
Localisation: MARBAIS
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 蛇 Serpent
Point(s): 107
Moyenne de points: 0,58

MessagePosté le: Sam 23 Mar - 11:34 (2013)    Sujet du message: 23 mars 2013 Cela fait longtemps que je n'ai plus écrit ic... Répondre en citant

23 mars 2013
Cela fait longtemps que je n'ai plus écrit ici

Trop pris par mes militances... dire qu'il fut un temps où j'écrivais des poésies à bon marché, où j'ébauchais des romans et autres nouvelles, j'avais une soif d'écriture mais aussi de lectures, j'allais de blogs en sites d'ami(e)s poètes et autre écrivain(e)s, souvent cela me permettait de rêver, de me transporter dans d'autres histoires que la mienne et tout n'y était pas forcément mieux. J'ai beaucoup d'ami(e)s fatalistes et qui se prénomment rarement Jacques.
J'ai quelque part, dans le fouillis serré de mes sites, blogs et autres forums, un forum perso où une dizaine de personnes sont inscrites mais ne viennent jamais, plus souvent inscrites là par sympathie, je n'y ai plus rien déposé depuis très longtemps mais j'ai envie maintenant que je me suis presque débarrassé de l'emprise de ma mauvaise expérience politique avec les tocquards du Mouvement de Gauche. J'ouvre les persiennes et même s'il pleuvine sur marbais c'est comme si le soleil entrait peu à peu dans ma maison et dans tout mon être.
Je dis que ce parti (MG) ne devrait plus exister car il est nocif pour la gauche, pour les gens, nombreux, qui sont (re)venus à la politique grâce à Jean-Luc Mélenchon, pour ces femmes et ces hommes espérant d'un mouvement un peu comme le Front de Gauche où on fait place à l'Humain d'abord... Ce parti qui se cache derrière le mot "mouvement" pour tromper encore mieux les gens n'a d'autre idée que celle d'assurer à son chef un mandat politique rémunéré jusqu'à sa pension de parlementaire, et accessoirement quelques flibouches salariales au frais de la population pour quelques arrivistes actuels et futurs "cabinards"....
J'ai bien peur que malgré les démissions de nombre de ses membres, y compris venant de l'instance directionnelle, ces dernières semaines, ce parti, à grands coups de mensonges sur son état dans les médias, parvienne à duper les amis de France et plus particulièrement ceux du Parti de Gauche de JL Mélenchon. Il est vrai que la présence d'un parlementaire en place à la tête d'un parti de la gauche dite "radicale" c'est mieux comme image qu'un ensemble de petites formations/chapelles dites extrémistes, cela fait mieux comme interlocuteur. C'est triste à dire mais je le ressens ainsi.
Je pense de plus en plus que l'union de la gauche est un beau rêve mal entrepris depuis de longues années par des chefs de partis aux choix stratégiques et pragmatiques, loin de leurs adhérents de base et encore plus loin du peuple (et des peuples du monde entier). Je n'ai qu'une confiance limitée aux soulèvements populaires dans certains pays arabes, je suis plus attaché à ce qui se passe en Amérique Latine et qui m'a l'air plus populaire, enfin l'Islande me parait comme un beau conte de fées dans un pays confétti...
Il me semble, et c'est l'idée de plusieurs amis, oh non pas des masses, une trentaine en gros à l'heure actuelle, qu'il faut construire cette société que nous pensons en y mettant nos énergies, nos idées et nos acquis, en nous basant sur toutes les documentations possibles, sur tous les choix et propositions qui nous semblent bons sans devoir repartir à zéro pour la cause, à sans cesse réinventer le fil à couper le beurre ! Nous sommes déjà bien conscients que le capitalisme est un système hors du quel il faut aller, et le supprimer aussi. Il faut qu'on se détermine à ce propos, comment on fait pour supprimer le capitalisme à part faire de beaux discours, de belles affiches et de belles vidéos décorées d'arcs-en-ciels ?
Il nous faut aussi bien penser quel système, admettant déjà que "rien" est un système, pour remplacer le capitalisme, là aussi on a plein d'idées, plein de références historiques, d'expériences, et Internet pour cela peut nous permettre d'avancer plus vite, mais en faisant gaffe quand même à tout le faux qui traine et se répand de façon, exponantielle pour "noyer le poisson".
La Fédération des Résistances, ce truc dont j'ai lancé l'idée peu de temps après le lancement fanfaronnant dui parti MG, se veut justement dans cette approche, d'abord au niveau des gens mais aussi des gens quand ils s'associent autour d'un projet même très spécifique, très local, n'ayant pas de rapport visible avec la politique, des gens qui se disent que leur union les rendra plus forts, plus crédibles, plus efficaces pour les causes qu'ils défendent, pour faire connaître ce qui leur semble être bien pour d'autres gens, et cela dans tous les domaines où l'humain existe et fait plus que consommer sans réfléchir.
Pour ce qui est de l'union des politiques, oui on peut y penser, mais je crois que les politiques ne tiennent que rarement compte de l'avis des gens, d'autant plus aisé quand ceux-ci se comportent en consommateurs avachis, s'ils voient des citoyens se réunir sans eux cela va commencer à les inquiéter, on peut en tous cas l'espérer.
Fédération des Résistances c'est comme son nom l'indique le lieu où les gens en résistance se rencontrent et s'unissent, ce n'est donc pas un parti X ou Y de gauche, de droite ou du Saint-Esprit, c'est un endroit convivial où je vous invite à participer sans cotisation à payer, sans carte de membre, sans chef, même si certains m'appellent ainsi pour le fun... Le temps dégagé par tout ce que je faisais pour le MG ou en rapport avec celui-ci va me permettre de mieux soigner le site, les forums et les groupes sur Facebook et j'espère avoir des personnes, femmes et hommes pour m'y aider et pour lancer plein d'activités en live un peu partout en Belgique dans un délai rapide...
Ainsi je pourrai peut-être récupérer un peu de temps pour l'écriture, en vers, en prose, et le rêve aussi !
C'est Humain... d'accord !
Venez voir ce qu'est la Fédération des Résistances et si vous le voulez remplissez un des talons d'adhésion à la rubrique vous proposant d'être membre. Merci d'avance.
le lien : http://www.federesist.org
_________________
"Même ce qui est vrai est faux"
Père Alfred - Liège - 1964


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Chevaljak
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2011
Messages: 183
Localisation: MARBAIS
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 蛇 Serpent
Point(s): 107
Moyenne de points: 0,58

MessagePosté le: Jeu 27 Juin - 22:32 (2013)    Sujet du message: 13 Avril 2013 : L'inaccessible étoile rouge ! Répondre en citant

L’inaccessible étoile rouge !
 
 
Le 25 mai 2014 on va voter en Belgique, pour les parlements fédéraux et régionaux et pour le parlement européen. Avant cela, « notre » pays aura perdu sa souveraineté sur son budget et sera pieds et poings liés au diktat des fonctionnaires européens non élus et des lobbys d’affairistes en tous genres, agents des profiteurs de tous les pays (unissez-vous !). Ces élections seront peut-être les dernières de l’Etat Belgique, seront certainement les dernières démocratiques aussi, si le peuple n’y reprend pas le pouvoir.
 
Oui le « peuple », pas rien que « la classe ouvrière », pas rien que la « gauche radicale ». Le peuple c’est vous, c’est nous, c’est toi, c’est moi et eux et elles, toutes et tous qui sont les victimes du système capitaliste, qui ne le sont pas encore mais qui le seront, invariablement d’ici peu, de plus en plus vite en fonction de la perte de « notre » souveraineté sur la gestion de « notre » économie.
 
Pas un hasard si en France le nom du site du Front de Gauche est « Place au Peuple », et cela ne semble déranger personne dans la multiplicité des chapelles de la « gauche radicale » belge.
 
Alors pourquoi pas s’approprier le terme, nous les gens qui aspirons au progrès social, à la paix, à l’amour, à l’éco-socialisme, à l’humain d’abord, vite avant que Modrikamen et son parti populaire brun-brun sorte son torchon sur le même nom, quelle honte !
 
Le Peuple c’est nous, certains disent 99 %, c’est peut-être juste mais cela ne repose pas en fait sur une base objective vérifiable, disons que c’est l’immense majorité des gens qui vivent dans notre pays, ceux qui, de jours en jours voient diminuer leur pouvoir d’achat, la qualité de leurs soins, de leur travail, de leurs espoirs à construire un avenir pour leurs enfants part rapport à ceux qui n’arrêtent pas d’augmenter leurs ressources, leurs intérêts, leurs moyens et protections d’eux-mêmes ceux qui ne partagent qu’entre eux pour leur bon plaisir leurs richesses accumulées sur le dos du peuple.
 
L’inaccessible étoile… l’utopie diront certains, d’autant plus utopique quand elle se trace en rouge et définit un contexte bien particulier, bien ciblé qui peut selon l’époque et/ou l’endroit colorer plus ou moins l’atmosphère.
 
Si on ne change pas rapidement le fonctionnement de la vie sur la planète celle-ci va disparaître complètement d’ici quelques décennies, même plus des siècles, tant les ravages dus à la recherche de profit maximum pour un quarteron de riches, ont détruit la terre parfois de façon irréversible. L’éco-socialisme peut aider à l’action pour enclencher le sauvetage de l’humanité, mais il faut aller vite et ne plus se contenter de visionner nombre de vidéos parfois beaucoup trop alarmistes ou encore de signer en deux secondes des pétitions font on n’est même pas sûrs qu’elles arrivent à quelqu’un en fin de compte.
 
Se retrousser les manches et partir au combat contre le vrai ennemi : le capitalisme ! Arrêter de nous diviser entre gens qui ne parlent pas la même langue, entre femmes et hommes, entre jeunes et vieux, entre gens d’ici et d’ailleurs, entre les gens même si dans les victimes du capitalisme on retrouve des sympas camas et des vilains fachots. 
 
Ce serait trop con d’en arriver à se dire que si Laurent Louis (qualifié d’extrême droite) va voter contre le TSCG, de même que les élus du vlaams belang par exemples, et bien la « gauche » voterait différemment, s’abstiendrait sans doute avec cette « liberté » dernière de pouvoir se justifier en séance. Les abstentionnistes de fait cautionnent le vote qui l’emporte.
 
De toutes manières je pense bien qu’on va se le chiquer ce TSCG et dès 2015 quand les mesures déjà prises avant ce vote entreront dans leur phase d’application, quand des milliers de chômeurs ne toucheront plus leurs indemnités et devront aller mendier aux portes des CPAS eux-mêmes complètement « strognés », l’opinion publique, celle dont on tien compte via certains sondage aux questions tronquées, se rendra compte de l’étendue de la fracture sociale qu’on ne voit qu’encore fort peu en Belgique mais qu’on découvre chaque jour un peu plus en Grèce, en Espagne, à Chypre ou au Portugal et même en Allemagne où les salaires sont passés à la moulinette Merkel.
 
Les riches vont continuer à s’enrichir et les pauvres vont devenir de plus en plus nombreux, une masse qui pourrait se révéler incontrôlable et un danger pour les riches, même défendus par une police super équipée. Le capitalisme pourra un jour, à brève échéance,  utiliser son arme préférée, celle qui lui permet de se débarrasser d’un nombre important de chômeurs et d’en finir avec toutes ces politiques contraignantes pour eux : la guerre !
 
Pour faire la guerre tous les prétextes sont bons, la religion, en voila un motif pour une gigantesque boucherie, de quoi encore plus endetter les états au profits des industries fournissant les armes, les avions et tout ce qui peut servir à tuer un max de gens et pour assurer à ces mêmes industries les contrats pour reconstruire après la guerre tout en remplaçant les machines à tuer détruites pour que les états puissent « assurer » leurs défenses.
 
Bon ceci dit, mon titre évoque l’inaccessible étoile rouge, c’est une image bien sûr, cette étoile est purement symbolique, vous ne la verrez pas briller au firmament, vous la trouverez peut-être dans certains cartoons de la presse communiste des années 20 avec des masses de gens, ouvriers, paysans et militaires unis guidés comme en d’autres images les rois mages vers un bébé auréolé dans une crèche en Palestine sous un sapin de Noël.
 
Ceci pour dire qu’il conviendrait de se manier le cul, désolé pour la vulgarité mais je trouve que c’est l’expression qui convient le mieux, pour le construire ce fameux « front de gauche à la Belge » avec tous les partis de la gauche dite radicale mais aussi avec les gens, ceux qui, comme moi par exemple, sont qualifié sous l’étiquette insolite : « électrons libres ».
 
Les électrons libres c’est vous et nous c’est toi et moi, c’est eux et elles, ce sont ces gens qui pensent, qui espèrent, qui réfléchissent, qui agissent et n’attendent pas les consignes d’un parti ou d’une structure dans laquelle ils ne se reconnaissent pas ou plus, qui prennent des initiatives et, parmi celles-ci, essayer de regrouper leurs forces à elles et eux ces fameux électrons libres. Et ce n’est pas le fruit du délire de quelques passagers de Facebook.
 
C’est vrai que nous ne sommes pas 1300 à la Fédération des résistances, même pas 350, même pas 187 mais nous existons sur le net et dans le réel, nous ne sommes pas des virtuels, on peut nous toucher, nous fréquenter. Il n’y a pas que nous à viser les mêmes choses, à penser l’alternative citoyenne autrement que dictée par des partis. Je pense à l’association « Riposte CTE » ou encore à Liège aux « PIMENTS ROUGES », je pense aussi à la Coopérative Véga qui peut être assimilée à un parti du fait qu’elle compte un élu à Liège mais qui est selon moi plus un groupe de réflexion et d’actions citoyennes qu’un parti. Il y a aussi
Constituante.be et d’autres associations avec des gens palpables et vivants dedans, il y a bien sûr tous les mouvements et groupes en rapport avec les indignés, les « anonymous » mais aussi les hommes et les femmes qui s’inscrivent dans les luttes contre les centres fermés, contre les rapatriements forcés, pour le droit d’asile et tous les droits sociaux et humains, des gens nouveaux en politique assez souvent, des gens qui croient à ce qu’ils font, qui le font sincèrement sans perspective de carrière, de gagner plein de sous via des mandats politicards. Cet appel va aussi aux femmes et aux hommes membres du PS, d’Ecolo et même du CdH qui ne sont plus en phase pour plusieurs choses avec leur partis et qui espèrent via leur opiniâtreté changer le cours de leur parti, il y en a, j’en ai quelques-uns dans mes amis sur Facebook comme dans le réel. Non jamais je ne dirai que le PS et Ecolo sont des partis de droite ou encore des « traîtres à la classe ouvrière ».
 
C’est tout ce monde, y compris les jeunes qui arrivent avec leur fraicheur, qui découvrent la politique et toutes les injustices, qui s’engagent dans les luttes via parfois un ou des artistes, comme nous les vieux qui chantions Ferrat, eux c’est Keni Arkana et d’autres comme HK…
Ces jeunes, ces ados qui sont nos enfants et à qui nous ne pouvons pas laisser un monde en voie d’être une poubelle invivable pour qu’eux femmes et hommes de demain ils puissent vivre et espérer pour leurs descendants.
 
Ceci est un message perso, ce n’est pas écrit au nom de l’association où je milite, mais pourtant j’appelle mes lecteurs, si ce n’est pas encore fait, à me rejoindre dans la Fédération des Résistances  via le site :http://www.federesist.org  à la page où il y a les bulletins d’adhésions pour les membres actifs ou sympathisants et pour les associations altruistes.
 
Mon appel va aussi à tous les groupes tant FB que dans le réel regroupant des gens sans partis, des électrons libres, à nous rejoindre pour former un ensemble suffisamment fort et représentatif afin d’être partenaires de ce « front de gauche à la belge » en construction. J’ai cité quelques-unes plus haut, il y en a d’autres, y compris des associations luttant sur des problématiques plus particulières,  plus environnementales, plus sociales, plus culturelles et puis il y a tous les gens isolés, celles et ceux qui victimes de maladies comme la fibro, par exemple, n’ont plus que le net pour résister, pour participer à la lutte pour une société meilleure et plus humaine.
 
Peut-être la verrons-nous un jour cette fameuse étoile rouge, peut-être est-ce un mirage, une illusion.
 
La réalité est bien là devant nous, elle est ce qu’elle est, moche, de plus en plus moche, si nous ne combattons pas la terre disparaîtra, et très vite, nous le savons, c’est à nous toutes et tous de nous lever et d’agir. Sauvons la planète !
 
Jacques CHEVALIER
Citoyen de Belgique et du monde.
13 avril 2013. 
_________________
"Même ce qui est vrai est faux"
Père Alfred - Liège - 1964


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:18 (2017)    Sujet du message: Mes écrits sur Facebook

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le petit monde de chevaljak Index du Forum » le petit monde de chevaljak » Les écritures de Chevaljak Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5
Page 5 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com